Dylan, Bob > Modern Times

Modern Times
8.2006
Notation
Rock   Folk

Cela fait depuis le retour aux affaires du Zim' en 1997 qu'on se dit qu'à chaque album, il nous refait le coup de sortir un classique. Mais force est de constater qu'avec ce Modern Times le vieux lion réussit encore un bien joli coup. Censé compléter un triptyque entamé avec le très introspectif Time Out of Mind puis le plus western country folk Love and Theft, ce nouvel album à la pochette peu engageante remplit parfaitement son rôle. Au programme : guitares acoustiques, batteries effleurées, harmonica, contrebasses comme dans le temps et quelques cordes. Mais surtout la voix de Bob Dylan qui n'a plus été aussi bonne depuis des lustres, aussi pure, aussi souple, aussi nasillarde…

Country, swing, sérénades, titres pour la scène comme pour le coin du feu, les soixantes-deux minutes de Modern Times sont un véritable régal de réalisme dans notre monde actuel. Enregistré de manière assez brute en début d'année avec son groupe de scène, cet album a été produit par Jack Frost, Dylan ne se sentant jamais aussi bien servi que par lui-même. Sur cet excellent 31ème album de son auteur, on retiendra particulièrement les quelques accords rythmiques de génie sur "Rollin' and Tumblin'" ou sur "The Levee's Gonna Break", l'ambiance Kubrickienne de "Beyond the Horizon" et la respectabilité de "Ain't Talkin'" qui ferme la marche. Et comme qui aime bien châtie bien, on ne pourra s'empêcher d'écorner au passage la facilité un peu naïve d'un titre tel que "Workingman's Blues #2". Reste que ce disque est encore un grand disque d'un des plus majestueux compositeurs de tous les temps!

- le sto, le 3 09 2006

Ractions

par Frank, le 10/09/2006
D'accord avec le commentaire, pas avec la note, c'est album est supérieur à bien des choses actuelles, ça n'est pas le plus grand de Dylan, mais dans le haut du classement. Aucun faux pas sur toute la durée de disque. Merci Robert