McRae, Tom > All Maps Welcome

All Maps Welcome
5.2005
Notation
Rock   Folk   Pop

Bon, voici donc le troisième album du mélancolique Tom McRae. A ses débuts, l’idée était de dire que sa carrière s’annonçait prometteuse car l’homme se voyait doté d’un talent qui ne demandait qu’à atteindre des sommets. Seulement à l’écoute de ce décevant « All Maps Welcome », on a un peu l’impression que l’artiste s’est mis en stand by, se disant que c’est en forçant sur le sillon creusé par le premier album que les gens l'écouterait et qu'il vendrait des plateaux, toujours revenir à la charge donc. L’idée n’est pas nouvelle, seulement elle a tendance à lasser la moindre. Toutes les chansons de ce disque pourraient s’insérer n’importe où dans les deux opus précédents de l'artiste, ni mieux, ni moins bien.

Il y a les 2-3 morceaux qui font bouger un peu (« Silent Boulevard », « Packing for the Crash »), le reste est à l’image de la chanson d’ouverture « For the Restless » : lent, calme, introspectif avec cette belle voix. Point à signaler : cet album est tout de même un peu différent des autres en ce sens qu'il ne contient aucun hit potentiel !
Les chansons ont été inspirées par une rupture sentimentale, on ne pouvait donc pas s’attendre à un album des Beach Boys, néanmoins s’il se fait plaquer tous les 3 ans, on peut déjà préparer le copié-collé de la chronique pour le futur.

« All Maps Welcome » n’est pas un mauvais album en soi : tous les ingrédients McRae sont présents, alignés comme à la parade pour l’inspection bisannuelle. Et au fond c’est ça qu’on lui reproche aujourd’hui, alors espérons qu’après cette « trilogie », Tom se bougera un peu et sortira de sa torpeur mélancolique, le talent attend toujours d’atteindre des sommets, mais nous, serons-nous aussi patients ?

- le sto, le 9 06 2005

Ractions

par Carla, le 24/05/2007
Très gnan-gnan, on a l'impression parfois d'entendre un de ces artistes mièvre issu d'un quelconque concours ou d'un clip MTV. Même la voix devient ennuyeuse et plate...