Lanegan / Campbell > Sunday at the Devil Dirt

Sunday at the Devil Dirt
4.2008
Notation
Rock   Pop   Folk

Et voici bonnes gens, le deuxième volume des aventures de la belle et la bête, du loup et de la biche (et tant pis pour le chevalier!). Le grand Mark Lanegan et sa voix caverneuse et la talentueuse Isobel Campbell reviennent deux ans après Ballad of the Broken Seas. Toujours très influencé par les sonorités d'un Tom Waits, le duo s'en va encore une fois allégrement gambader sur les traces d'un autre duo dont on reparle depuis la mort d'un des deux protagonistes : Nancy Sinatra / Lee Hazlewood.

La formule est très similaire au précédent opus : mélodies folk, orchestre de chambre pop, mélancolie et ambiances tout droit issues d'un western spaghetti (p. ex : "The Raven"). L'équilibre entre l'écriture de Campbell et l'interprétation de Lanegan tend encore plus à donner le leadership à la voix de ce dernier, Isobel se mettant quant à elle plus en retrait que sur Ballad of the Broken Seas. Malgré tout cela fonctionne à merveille, les titres coulent comme une rivière paisible traversant les états du sud américain, une once de fraîcheur sous ce soleil de plomb. Peu d'évolution néanmoins, on se prend à penser que ce deuxième album n'apporte pas grand chose de plus à la première rencontre et qu'un troisième disque de cette facture serait probablement superflu, même si agréable.


- le sto, le 13 05 2008

Ractions

par Thomas, le 14/05/2008
Effectivement je suis un peu déçu par ce disque, sorte de Broken Seas volume 2. Néanmoins, quelques perles font qu'il n'est pas totalement superflu (The Raven, Seafarin Song, Come on over ou sally don't you cry).