Banhart, Devendra > Cripple Crow

Cripple Crow
9.2005
Notation
Rock   Folk

Il ne s'agit certes pas d'une révolution musicale, bien au contraire Devendra Banhart fait partie de ces songwriters intemporels, comme Leonard Cohen ou Nick Drake. Avec sa barbe et son style de hippie, ce garçon semble sortir tout droit des années septante, mais en réalité ce diplômé de l'Art Institut of San Fransisco est très clairement ancré dans ce début de siècle. En effet, il côtoie régulièrement des artistes très en vogue, tels que les Cocorosie ou Antony & the Johnsons. Dès lors, son look passéiste et sa musique souvent décalée semblent l'affirmation même de sa contemporanéité. On pressent donc dans ce disque et dans ce personnage, une touche de snobisme et d'intellectualité. Mais nul ne peut contester le talent de cet étrange musicien lorsqu'il s'agit d'écrire de belles ballades telles que "Heard somebody say" ou "Some people ride the wave". Et si la couverture de son nouvel album Cripple Crow est un hommage évident au Sergent Peppers des Beatles ce n'est sans doute par hasard, car l'ombre de John Lennon semble parfois planer sur Devendra Banhart.

Cripple Crow, c'est 22 titres folk très différents mais toujours très apaisants, qui vous laisseront facilement enchaîner avec une petite sieste.

- sai real, le 15 11 2005

Ractions

par Boud1, le 18/10/2006
Devandra Banhard est un mec chiant, ses compos vont tout à fait dans la même direction! Que peut-on réellement trouver à ce baba légèrement psyché? Rejoincing the Hand passait encore, mais là ca devient vraiment pénible.
par tommas, le 21/11/2005
pour moi cet album, est avant tout un voyage intemporel .Autant par la musique que le style de notre bonhomme .le son est d' une qualité typique d' un melody nelson pour le son de la basse avec une touche de( psyché-delice)m. Il nous fais par d' un superbe duo avec sa fiancé qui n est qu' autre que bianca cassidy des cocorosie.Bref un album a aquerir de toute urgence pour se parrer au froid de l hiver.