Stooges (The) > The Stooges

The Stooges
1969
Notation
Rock   Punk

Le rock tient en 34 minutes et 37 secondes! C'est en ce laps de temps que les Stooges ont marqué d'une manière indélébile leur temps, notre temps par extension. 34 minutes 37 secondes pour exprimer la jeunesse, le pouvoir, l'énergie, l'anarchie, le rock quoi! Tout ce qui vient après ces 34 minutes 37 secondes ne semble que du superflus! Certes, c'est un peu fort, modérons tout de même ces propos un peu à l'emporte-pièce, mais ils ont pour objectif de rapporter la subtile jouissance que peut procurer un tel album.

Ecoutez les premières notes de "I Wanna Be Your Dog", un gros accord plaqué, puis le riff imparable, puis un roulement de batterie, les notes martelées d'un orgue et la voix de l'archétype du rock n' roll man : Iggy Stooge Pop! "No Fun" joue sur les terres des Rolling Stones de la grande période, "Real Cool Time" pourrait être Doorsien avec sa guitare virevoltant en tous sens et cette voix mixée très en avant, tout comme "Ann" qu'on dirait avoir été enregistré dans le même studio et en même temps que les premiers albums des Doors, en cette mythique fin des sixties. "Little Doll" nous emporte dans les rizières d'un Viet-Nâm filmé par Coppola. "1969", quant à lui renvoie tous les punks au vestiaire. Et comme nous ne sommes pas au bout de nos peines, il y a les 10 minutes du possédé "We Will Fall", incantation absolue, malsaine, psychédélique à souhait que l'on ne peut qu'attribuer à l'œuvre du Malin. Qu'Il a de la chance d'inspirer de si belles œuvres...

34 minutes et 37 secondes pour tout dire, le rock, le mal, l'énergie, l'inspiration, 34 minutes et 37 secondes, c'est tout ce dont vous avez réellement besoin...

- le sto, le 5 08 2005

Ractions

par val, le 8/04/2007
Dans l'ensemble d'accord avec le sto, c'est une oeuvre d'une importance capitale dans l'histoire de la musique, avec des titres aussi fantastiques qu'intemporels: 1969, i wanna be your dog, no fun, mais aussi not right, si souvent oublié des chroniqueurs. Cependant, il réside une horreur dans cet album: We will fall qui est a mon sens la plus grosse daube jamais entendu dans un album de rock et qui vient saborder ce disque intemporel. Je trouve aussi que little doll, sans être le nauffrage de we will fall, n'est qu'une pale copie de 1969. Ces deux titres ont empêché cet album d'être au même titre que fun house et raw power...
par The Jack, le 8/03/2007
Perso je trouve le second album du groupe (le mytique "Fun House") beaucoup mieux que celui-ci qui est un peu brouillon alors que "Fun House" est bien plus varié, mieux produit, plus compact et percutant...