Rajna > Yahili

Yahili
1999
Notation
World/Ethno   Gothic   Oriental

Rajna ont réussi un album extrêmement riche et authentique, qui vous transportera dans des atmosphères complètement étrangères. En effet, les 3 français J. & F. Lefebvre et G. Chambllant sont parvenus à faire une musique sombre aux inspiration ethno qui garde toute sont âmes, or c'est loin d'être une chose facile vu le nombre de groupes sans intérêts qui surfent sur cette vague. Il faut dire que Rajna à su se mettre dans les bonnes conditions (Yahili a été enregistré dans un monastère au Tibet) et n'a pas choisi la solution facile du synthétiseur mais à su au contraire exploiter harmonieusement des dizaines d'instruments traditionnels (Yang t'chin, Santoor, Bendir, Tablas, Daramu, Shamanic drums, Ghatam, Tambourin, Darbouka, Gongs, Tampura, Shaker, Rolmo, Cymbals, Bells, Drill bu, …) Enfin, on ne peut rester indifférent à la chanteuse, dont le style mystérieux se situe quelque part au croisement des litanies chrétiennes et des mélodies orientales… (Holy Records)

- Sai Real, le mars 03

Ractions

par ORPHEA, le 12/08/2006
La grande majorité des mélodies de cet album reflète une tonalité musicale aux accents ethniques et les voix tibétaines masculines en arrière plan sont bien ajustées même si c'est la voix de Jeanne qui prime. La musique orientale est nettement plus perceptible dans le titre 9 que dans les autres titres, celle-ci est très diversifiée car elle utilise presque tous les instruments cités.