New Model Army > Today is a Good Day

Today is a Good Day
10.2009
Notation
Rock   

New Model Army a retrouvé un second souffle depuis l'arrivée du guitariste Marshall Gill, pour preuve la succession ininterrompue d'albums et de concerts ces 2 dernières années. Sans doute influencé par cette longue période sur la route, le nouvel album de New Model Army est taillé pour la scène, mais ces nouveaux morceaux peinent à trouver leur place en studio.

D'entrée, on est cueillis à froid par une chanson éponyme aussi bourrine que basique, censée faire bouger les fans de la première heure à peu de frais, masquant son cruel manque d'originalité sous les décibels. Passé ce moment embarrassant, on se souvient que New Model Army a pris l'habitude de très mal commencer ses albums. Hélas, malgré un excellent second morceau, New Model Army ne parviendra jamais à relever la barre de façon durable sur les 12 titres que compte ce 11e opus. La faute a un songwriting très formatté, qui dévie rarement du schéma strophe - refrain - strophe - refrain - bridge - refrain, et bien souvent le refrain se limite au titre de la chanson...

Au niveau instrumentation, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la dent, la plupart des chansons ont la même saveur unidimensionnelle - à l'image de Fuck Texas, Sing for Us sorti l'année dernière. Le NMA nouveau est électrique, point barre - ceux qui espéraient ne serait-ce qu'une note acoustique en seront pour leur frais.

Si High était également monolithique dans son genre, ses compositions transpiraient de hargne et de conviction, alors que Today is a Good Day peine à être véritablement saignant. A bien des égards, ce nouvel album donne l'impression d'un retour vers le passé, au niveau de la production sans véritable relief et sans punch, et des compos pas toujours très inspirées, comme si NMA se contentait de faire du NMA.

La redite de "Ocean", déjà disponible sur l'album solo de Justin Sullivan, n'arrange rien à l'affaire, mais souligne sans doute le fait que la scène est aujourd'hui la principale source d'inspiration (et de motivation) du groupe.

Quoi qu'il en soit, Today... ne fait pas avancer le schmilblick, ce qui est plutôt décevant de la part d'un groupe qui nous avait habitués à évoluer avec chaque album. Beaucoup de fans de la première heure adoreront sans doute cet album, les autres rongeront leur frein en espérant un nouvel album solo de Justin Sullivan...

- JP, le 7 12 2009

Multimedia:

This text is replaced by the Flash movie.