Watch The Men Fall > Watch The Men Fall

Watch The Men Fall
2003
Notation
Electro   Trip Hop

2004 a été une bonne année pour ce groupe venu de Neuchâtel, avec des concerts au Montreux Jazz festival en juillet et en première partie de Mich Gerber en octobre. La musique sur ce EP est résolument atmosphérique et sombre, la voix de la chanteuse rappelle la noirceur de Beth Gibbons, tandis que la musique est électronique, soutenue par une basse et une batterie.

Chaque musicien maîtrise son sujet et le tout donne un sorte de rêve éveillé, cinématique, où les samples et les nappes de synthé créent une atmosphère aquatique et planante - notamment sur "The Slope" , où les textures électroniques sont vraiment riches, à des années lumières de tant de groupes électro régionaux. L’alliance entre la rythmique (basse/batterie) qui porte la musique et les sons électroniques est particulièrement réussie.

Seul bémol, l’aspect mélodique est moins développé, et l’ajout d’autres sonorités aurait pu donner une autre dimension à la musique. Les qualités vocales de la chanteuse pourraient être encore plus mises en avant, ce qui était surtout clair en live. Les nouveaux titres joués à cette occasion en octobre sont tout à fait prometteurs et comblent au moins en partie ces lacunes. Ce EP montre en tout cas un très bon potentiel, tant au niveau de la qualité d’exécution de la musique qu’aux ambiances créées. Des MP3 sont disponibles sur le site officiel du groupe pour s’en rendre compte par soi-même.

- JP, le 12 12 2004