Mus > Divina Luz

Divina Luz
2004
Notation
Rock   Folk

Duo venu du Nord de l’Espagne, Mus crée de la musique intimiste et acoustique, en utilisant à merveille le piano, la guitare ou l’orgue - plus rarement la batterie. On peut également noter des accents folk et country. La particularité du groupe est la chanteuse Monica Vacàs, qui chante en asturien, dialecte proche de l’espagnol. Sa voix est un murmure, nostalgique et caressante.

"Divina Luz" (lumière divine) est une musique qui s’écoute tranquillement, parfaite pour laisser son esprit vagabonder, mais qui reste très expressive et prenante. C’est un disque personnel et profond, rempli de berceuses et autres comptines qui évoquent beaucoup de choses - nostalgie, paix, sérénité. On retiendra plus particulièrement les délicieuses "Sola" et "Dexame Pasar", musicalement exquises et émouvantes. "Na Esplanada" est une chanson douce et crystalline aux accents post-rock d’une grande beauté, avec un rythme lent.

"Con un Calendariu na mano" retrouve des accents country, mêlés à un orgue et une batterie, un peu comme Friends of Dean Martinez au ralenti. Puis vient la sublime mélodie de piano de "A la Fonte Cada Manana", avec quelques notes d’orgue en arrière-plan, suivies par des notes de guitares très pures - si simple mais si beau. "Adios", qui clôt ce disque, se veut une chanson plus légère, avec une voix masculine (plus proche du spoken word que du chant) qui n’apporte pas grand-chose, excepté pour ceux qui parlent couramment l’asturien ! Cependant les autres titres parlent d’eux-mêmes.

Ce groupe formé au début du millénaire, encore trop peu connu, compte déjà plusieurs albums à son actif, tous de très bonne facture. "Divina Luz" est un disque remarquable, 100% acoustique, serein et intimiste, sans véritable équivalent à part peut-être Hope Sandoval.

- JP, le 20 09 2004

Ractions

par Sara, le 6/07/2007
Un disque magnifique qui me fait très souvent penser à la mexicaine Lhasa. Intimité, subtilité et tout simplement la beauté d'une voix dont l'espagnol nous touche directement à l'âme. El Naval est également de toute beauté et peut-être un peu plus dense.
Un nouvel album La Vida doit sortir en 2007.