Dylan, Bob > Christmas in the Heart

Christmas in the Heart
11.2009
Notation
Rock   Folk

C’est drôle, comme si le fait d’entrée de jeu de dire que toutes les royalties de cet album iront à des œuvres de charité peut sonner comme une excuse a priori à la qualité de l’album. Cela à été dit, Bob Dylan ne touchera pas un kopeck à la vente de Christmas in the Heart, son 4217è album, tout ira à ceux qui ont faim aux Etats-Unis. Noble cause, rien à redire !

La démarche artistique est également originale, normalement l’exercice de l’album de chansons de noël est généralement dévolu aux chanteurs d’exception, on pense notamment à Johnny Hallyday, Céline Dion, Mariah Carey, David Hasselhof et autres sommités de ce (parfois) pauvre monde. Par conséquent, qu’un artiste de la trempe de Dylan se penche sur cette affaire interpelle notre curiosité. Si l’ensemble musical est dans la veine folk-country des derniers albums du barde, notamment une partie de l’équipe qui l’accompagnait sur son dernier album Together Through Life, les compositions sont des reprises dans le répertoire amerloque chanté sous le sapin. On notera de (rares) bons moments, notamment « Must Be Santa Claus » à la forme étincelante, comme si Tom Waits s’envoyait en l’air avec Devotchka.

Mais sinon, entendre Bob Dylan chanter la messe « O’ Come All Ya Faithfull » (« Viens peuple fidèle » pour les connaisseurs du dimanche matin !) laisse franchement perplexe ! C’est pas que l’on soit absolument contre ou fermé du cul, mais disons qu’on a un peu de peine à s’enthousiasmer pour le projet et n’y voir qu’un exercice de style, pas foncièrement convainquant. A l’exception de 2-3 titres, musicalement c’est assez convenu et on aurait préféré un peu plus de folie dans les interprétations.

Au moins avec Johnny ou Céline Dion, on se marre !


- le sto, le 1 12 2009

Réactions

par Kiri, le 1/12/2009
Superbe, la video + musique du dessus, j'ai bien rigolé, merci!

Multimedia:

This text is replaced by the Flash movie.