Burger, Rodolphe > No Sport

No Sport
2.2008
Notation
Francophone   Experimental   Jazz/Blues

Déjà un mec qui intitule son album No Sport, ça nous le rend immédiatement sympathique. Ensuite, Rodolphe Burger est loin d'être un inconnu. Elément essentiel du groupe Kat Onoma dans les années 80, il a surtout collaboré dernièrement avec Alain Bashung sur Fantaisie Militaire et Bashung-Mons sur Le cantique des cantiques et La ballade de Calamity Jane. Quatrième album solo seulement en quinze ans, l'homme choisi. Ici le parti pris est celui du talk-over, souvent il nous évoque Serge Gainsbourg, période Melody, même si on demeure tout de même à quelques marches de l'inatteignable... On reste également dans les atmosphères du Cantiques des cantiques : ambiances lancinantes, voix grave, guitares distordues ou parfois saturées... et souvent la mayonnaise prend, comme sur "Arabécédaire" en duo avec Rachid Taha, sur l'abrasif "J'erre" que l'on aurait rêvé en duo avec Michel Houellebecq ou sur le faussement minimaliste "Un Nid?".

Si au début la démarche peut surprendre un peu, on se laisse prendre en douceur dans ces atmosphères tissées avec beaucoup de finesse par Rodolphe Burger qui nous plongent dans un état second entre bien-être, inquiétude et curiosité.


- le sto, le 6 03 2008

Ractions

par Laure, le 7/03/2008
Ce nom me disait bien quelque chose et je suis tombé un peu par hasard dessus dernièrement. Je trouve que ce disque dégage (surtout dès la moitié) une agréable sensation, entre noblesse, nostalgie, dérangement et originalité. Un peu à part et qui complète un peu le Cantiques des cantiques, en plus accessible (mais sans le grand Bashung).

Multimedia:

This text is replaced by the Flash movie.