Thiéfaine, Hubert-Félix > Scandale Mélancolique

Scandale Mélancolique
10.2005
Notation
Francophone   

C'est au lit que ce Scandale Mélancolique a été composé, Hubert-Félix y étant cloué suite à des problèmes de dos. Rédaction des textes du moins, car pour éviter de se redire continuellement, Thiéfaine à décidé de ne pas écrire les musiques, laissant aux autres le soin d'illustrer les dires parfois bien obscurs de leur auteur.

Mais qui sont donc ces autres ? On trouve avec plaisir Jérémie Kisling pour le beau "L'étranger dans la glace", JP Nataf pour des "Confession d'un never been" dont le refrain trotte longtemps dans notre petite tête ou Philippe Paradis (guitariste de HFT) pour cinq titres, dont le très rock "When Maurice Meets Alice" dédié aux parents de Thiéfaine.
On est un peu moins emballé par Michael Furnon de Mickey 3D qui nous balance un "Les jardins sauvages" assez convenu ou par le rock un peu simplet de Elista pour un titre en référence à Bertrand Cantat ("Ronge tes barreaux avec les dents / le soleil est là qui t'attend / ronge tes barreaux avec les dents / tes amis deviennent impatients").

Reste enfin la chanson dont on fait tout un plat, ce duo avec Cali ("Gynécées") qui, s'il n'est pas vraiment désagréable, n'en reste pas moins un titre très banal formaté pour tourner en boucle sur toutes les radio et bien en dessous de ce à quoi peut prétendre son parolier après 14 albums.

Un disque un peu bancal avec quelques hauts, quelques bas mais surtout, et c'est bien là que le bât blesse : un ensemble assez peu enthousiasmant, la faute à des titres moyennement inspirés et qui lassent très vite. Reste une bien jolie pochette des plus originale.

- le sto, le 8 11 2005

Ractions

par john, le 21/02/2007
cet album est tres bon pour ma par et je suis de l avis de philipe et ricky
par Ricky, le 1/03/2006
Non, je trouve la chronique assez juste, cet album a du bon comme du moins bon. Quel manque d'objectivité de la part de Philippe et Sam... peu de maturité, n'acceptant pas la critique ou un point de vue différent du leur... vive la démocratie !
par Sam, le 19/12/2005
Qui es tu pour oser prendre parti de la sorte ? En espérant que cette petite fusée critique en papier glacé vienne mourir dans le feu de l'indifférence... Merci Hubert ! Merci pour cet album ! Sincèrement, Samuel.
par Le Sto, le 1/12/2005
Salut Philippe,

On peut se reposer et écouter Thiéfaine tu sais... A mon avis cet album possède quelques passages intéressants que j'ai mentionné, mais, en tant que connaisseur de HFT, je ne peux pas considérer cet album comme vraiment bon.
Le fait que l'album soit "sincère" n'en fait pas un bon disque pour autant (mais qu'est-ce que concept signifie au fond? le dernier Kyo est probablement très sincère aussi!).
Je persiste donc...
par philippe, le 30/11/2005
le bonhomme qui a ecrit cette chronique a du passe plus de temps a l'ecrire et se reposer qu'a ecouter un album sincere comme on en voit peu de nos jours!!! il est toujours temps qu'il se rattrappe....