Lali Puna > I Thought I Was Over That

I Thought I Was Over That
6.2005
Notation
Electro   Electro Rock   Pop

Pourquoi achète-t-on un album promettant des rares tracks, des b-sides et des remixes ?
On y trouve les morceaux que l'on ne connaît pas car ils viennent d'obscures compilations allemandes ou japonaises disponibles uniquement en import à des prix absurdes, d'autant plus absurdes qu'il n'y a qu'un voire (jour de fête!) deux morceaux intéressants dessus, ça c'est pour les rare tracks. On s'intéresse aussi aux b-sides parce qu'on aime bien le groupe, mais on va pas se farcir tous les singles qui sont quand même, il faut le dire, des attrapes-couillons avec un morceau inédit pour appâter le poisson. En général, on y va de son action illégale et on s'en met quelques sur un CD-R. Reste les remixes, là c'est pour les ultra-fans, car au fond, c'est toujours moins bon que l'original (à quelques exceptions près) et on voit pas bien l'intérêt de rajouter quelques beats sur un morceaux qui en a déjà pas mal.

So, what about this compilation ? Eh bien le hic est que l'on a principalement des remixes sur ces deux cd, c'est plus un album de remix qu'un album de raretés, d'où déception (personnelle)!
Sur les 19 titres de ce double album, 12 remixes! Alors ça va du pas mal du tout ("Boom Bip : micronomic rmx" ou "Alias : Alienation rmx" au très bof ("Flowchart : Fast Forward rmx") en passant par le moyen qu'on écoute d'une oreille ("Thomas Lebowg : Nin-Com-Pop rmx", Sixtoo : Small Things rmx"), à boire et à manger donc en rmx!

Quant aux morceaux inédits, une très sympathique reprise de Slowdive ("40 Days"), une de Giorgio Moroder ("Together in Electric Dreams"), un morceaux avec Bomb The Bass ("Clear Cut") et un très beau "Past Machine". C'est toujours ça de pris!

Néanmoins, malgré le prix modique de ce double cd et une pochette sympatoche, on ne pourra s'empêcher de penser que c'est un peu du remplissage et que ça s'adresse principalement aux fans (du groupe ou des remixes). Pour le fun…

- le sto, le 1 07 2005

Réactions

par Blaisius, le 6/05/2007
Certes beaucoup de remixes, mais pas mal de pointures tels que Ro Rococo Rot, Alias, Boom Bip... Un disque qui s'écoute bien et s'il n'offre pas un nouveau visage du groupe, est une jolie récréation de qualité, avec en plus quelques titres inédits difficilement dénichable.