Mars Volta (The) > Frances the Mute

Frances the Mute
2005
Notation
Rock   Prog Rock   Metal

Ce disque repose la question de la limite du mauvais goût allié avec une vanité sans précédent. Car l'horreur avec ce genre de disque est que les auteurs n'ont pas forcément conscience du monstre qu'ils viennent d'enfanter, pire ils sont persuadés d'avoir créé l'Oeuvre ultime (the definitive masterpiece !). C'est Cédric Bixler et Omar Rodriguez , cerveau gauche de l'excellent groupe At The Drive-In (sorte de RATM-fusion très inspiré), qui explosa malheureusement il y a quelques années, qui sont aux commandes de ce fiasco indigeste. Voici donc une sorte de prog-rock légèrement métallisé aux titres alambiqués et aux constructions vaguement pompées au récents albums du King Crimson, sans pour autant arriver au petit orteil de ce dernier. Les morceaux sont horriblement longs et permettent de mixer les mauvais albums de Yes (et Dieu sait s'il y en a!) en y insérant une violence sans précédent digne des albums les plus extrêmes de Van Halen!

C'est un véritable chemin de croix que d'arriver au bout de ces interminables minutes de "Frances the Mute", mais cela permet de voir qu'il ne suffit pas de croire à un projet pour que celui-ci ne signifie quelque chose. The Mars Volta a pêché par excès de confiance, de vanité et par mauvais goût. Rarement on aura vu une telle boursouflure, tant dans la musique que dans le baptême des titres : "Pisacis Phra-Men-Na", si on veut s'amuser avec de tels titres, faut assumer derrière les gars, ce d'autant que, comme à la bonne période Yessienne, chaque titre se décline en plusieurs sous-parties, avec des mégas bridges solo de la mort qui tue.

Bref un gâteau à la double crème avec du sucre glace dessus, du sucre candi dedans, des fraises en massepain, de la meringue, de la glace aux 23 fruits, un coulis de framboise, des amandes et un gros panneau dessus avec écrit "Vive nous, à notre victoire, on est les meilleurs"!! Beurk…

- le sto, le 21 04 2005

Ractions

par The Jack, le 4/03/2007
Je le répète haut et fort, c'est une HONTE cette critique !!! C'est le rédacteur de ce torchon qui devrait aller à la poubelle et non cet album subime de bout en bout, un des albums les plus originaux et magistral de toute l'histoire du rock !!! Que cela soit dit une fois pour toute !!! Une telle critique pour un tel Chef d'oeuvre est tout simplement révoltant, et je ne peux pas laisser passer ça !
par The Jack, le 27/11/2006
Euh... c'est une blague, cette critique, j'espères ??? Perso, c'est un des meilleurs albums que je possède, et j'en possède des centaines et des centaines de CD !!! Cet album est le meilleur du groupe, c'est un Chef d'oeuvre absolu, d'une originalité phénoménale ! Rien à redire, ce CD c'est de la perfection de A à Z, rien à jeter, c'est sublime du début à la fin ! Un des plus grands albums de toute l'histroire du Rock ! Renversant !
par ZerOm, le 24/10/2006
Peut etre quelques petites longueurs sur certaines ambiances entre les titres. C'est vraiment tout ce que l'on peut reprocher a cet album, et encore, si on est disponible, ça passe.
A part ça, je trouve que ce groupe est une véritable révélation musicale, j' ai découvert THE MARS VOLTA a trente ans (en 2003), et ça me fait trés trés plaisir de rester scotché jusqu'a maintenant.
Les deux albums sont des bombes d'inventivité, d'énergie, de mélodies, de climats, sans parler du jeu incroyable de cette section rythmique .
Je ne vois rien de prétentieux ici, si ce n'est le parti pris de casser les habitudes, et les structures. Au contraire, c'est un jeu live, généreux et ressenti qui nous est livré, consonnances prog/rock/pop/soul/latin/jazz .. A quoi bon toujours étiqueter la musique, surtout avec des de pareils ovnis..
Aucune gratuité dans cet album, donc, et a mon sens, "Frances the Mute" est un album trés chaud et inspiré, grave aussi (voir climat du 1er LP "De loused in the comatorium"), barré et construit a la fois, bref.. a écouter absolument !

par Kadelick, le 23/04/2006
Cette chronique est bêtement celle du type qui ne s'est pas donné la peine d'écouter sérieusement le chef d'oevre qu'est en faite Frances The Mute. Je le sais tout simplement parce que j'aurais surement écris la même il y a 3 mois. Frances The Mute est un animal sauvage qu'il faut apprendre a apprivoiser et à aimer. C'est une histoire sans précédent et il ne sert a rien de le comparé a quoi que ce soit ou à essayer de comprendre ce qui ce passe. Simplement s'assoir et écouter, se laisser intriguer, perséveré et puis adorer. ''le sto'' n'a qu'a décomposer un peu le gâteau ainsi commencer seulement a lécher un peu la crème, jusqu'à ce qu'il finisse inévitablement par tomber la face dedans.
par QAT, le 14/12/2005
C'est vrais que d'associer At the Drive - In a du RATM c'est fort. Il a des penchants punk, rock prog, c'est un groupe mythique qui a forgé son style jamais égalé. Quand à The Mars Volta, cette album est loin d'étre "misérable", écoutez "the widow" si se n'est pas une marque de talent et de "mauvais gout". Et ou se trouve les penchant métal ? Bon c'est vrais que le disque est un peu long, faut il rappelé qu'il sagit de prog avant tout et si le mauvais gout rime avec detachement musicale alors je suis fier d'en avoir... Mais quel bonheur de retrouver une partie de ATDI dans ce groupe.
par lep, le 24/06/2005
l'excellent groupe At The Drive-In (sorte de RATM-fusion très inspiré) ????? ATDI de la fusion? Ouh là... Il y a un titre sur l'album relationship of command qui se rapprocherait vaguement de ce style, mais c'est loin de suffire à faire le rapprochement... Non, ATDI, c'était du rock bien fiévreux tendant vers le punk! Quant à Mars Volta, ce disque ne peut laisser indifférent, certains le trouvent magnifiques. J'avoue qu'il est difficile d'accès, mais je trouve qu'il comporte de très bons passages et des bonnes idées (notamment les incursions de sons hispanisants par exemple).