Puppetmastaz > The Takeover

The Takeover
10.2008
Notation
Hip Hop   

Le nouvel album des Puppets s'intitule The Takeover, littéralement "la prise de pouvoir". Il officialise ainsi, le coup d'Etat des Marionnettes sur les humains…

Mais c'est un phénomène bien connu, lorsque les rebelles ou les opposants prennent la place des dirigeants, ils deviennent à leur tour tout aussi conventionnels, despotiques et inintéressants que leurs prédécesseurs. Et malheureusement, les Puppetmastaz n'échappent pas à la règle. Avec ce Takeover, les maîtres-marionnettistes ont bel et bien perdu une part de leur créativité et de leur fraîcheur.

Il est donc bien loin le côté léger et totalement festif des précédents opus. C'est de hip-hop plus sérieux et plus formaté que causent aujourd'hui le crew berlinois. Notre enthousiasme s'est ainsi ralenti avec le tempo et avec l'apparition de quelques refrains, qui auraient leur place sur MTV. Je pense ici en particulier aux sections Raggamuffin, dignes de Sean Paul ou de Shaggy… (Pas besoin de préciser bien sûr, que ces références ringardes n'ont rien d'un compliment.)

Bien sûr il reste ce petit brin de folie, cette petite voix avec un cheveu sur la langue… Mais tout cela est noyé dans trop de choses convenues, où l'on se retrouve à être soulagé, lorsque surgit un titre qui pourrait être du vieux Cypress Hill.

Cet album évoque donc un certain sentiment de déception, notamment lorsque l'on sait ce dont sont capables les Puppetmastaz en concert. Les titres un plus enthousiasmants, comme ce "Mephistopheles" sont malheureusement devenus trop rares…


- sai real, le 30 11 2008

Ractions

par Getois, le 1/12/2008
Excellente chronique d'un album qui m'a également déçu. Comme quand on a un peu l'impression de perdre un ami qui commence à se prendre le melon au fil de son "succès"...

Multimedia:

This text is replaced by the Flash movie.


Mephisto. Remix : Modeselektor
This text is replaced by the Flash movie.