Gathering (The) > Mandylion

Mandylion
1995
Notation
Rock   Metal

Premier album du groupe avec sa nouvelle chanteuse : Anneke Van Giersbergen. Le choix est plus que judicieux au vue de l'incroyable puissance de sa voix, sur le plan vocal mais également sur le plan émotionnel. On est littéralement transporté par ce métal-gothique d'une richesse et d'une intensité absolue ou les guitares plombées et célestes (!) transportent la voix d'Anneke au 7ème ciel (car c'est bien là qu'on se trouve!). Dès les premières notes de "Strange Machines", un de leur morceaux les plus efficaces, on est totalement cloué à son fauteuil, dont on ne se relèvera qu'à la fin du disque pour aller se chercher un verre et se remettre de ses émotions. Tous les morceaux sont du même calibre sans aucune baisse de régime (si, si!!). "Eleanor", l'impressionnant "Sand and Mercury" de près de 10 minutes et "In Motion #2" sont des morceaux de bravoure incontestable. L'envoûtement est à son comble quand intervient "Mandylion", sorti tout droit d'un disque de Dead Can Dance, l'une des influence majeure du groupe. La suite sera grandiose, mais cet album n'a jusqu'à lors jamais été égalé.

- le sto, le 24 05 2004

Ractions

par JP, le 9/11/2007
"Mandylion" est un monument, une épopée romanesque époustouflante dont il est difficile de se remettre. Quand les derniers accords s'achèvent, on ne sait plus trop où on se trouve, hébété et lessivé par tant d'intensité. La "Deluxe edition" comporte un booklet relatant l'histoire de chaque chanson avec différentes photos, et le deuxième CD apporte un peu de rab' pour les junkies en manque...
par sandra, le 25/08/2006
Alors, lá oui, je suis d'accord avec toi.
par Le Sto, le 24/03/2006
Une ré-édition est parue en fin 2005 comprenant l'album original accompagné d'un deuxième cd de demos enregistrées en 1994-95. Très bonne qualité de titres et d'interprétation de six morceaux, plus un instrumental inédit et une version bien différente mais tout aussi puissante de "Third Chance". A redécouvrir...